Réalisez votre projet en Haute-Garonne, Toulouse, Balma, Muret, Auterive ...Décrire mon projet

Par Equipe Beavy, le

Pour mettre en œuvre un projet de construction ou de rénovation, il est important de bien choisir son architecte. En réalité, recourir aux services de ce professionnel n’est pas nécessairement plus onéreux que de faire appel à un constructeur. De plus, solliciter un architecte permet de mieux personnaliser son projet. Cependant, trouver un architecte qualifié peut s’avérer un parcours de combattant. En s’y prenant de la bonne manière, il est néanmoins possible de dénicher facilement un professionnel adéquat. Découvrez dans ce guide les points clés à considérer pour choisir votre architecte à Toulouse.

Faire son choix en fonction du projet à réaliser

Pour trouver un architecte capable de faire de votre projet une réussite, vous devez définir avec précision vos besoins. Il existe en réalité différents types d’architectes à savoir :

  • L’architecte maître d’œuvre ;
  • L’architecte d’intérieur ;
  • L’architecte des bâtiments de France ;
  • L’architecte urbaniste ;
  • L’architecte paysagiste…

Les services de ces professionnels sont généralement similaires, au point où l’on peut s’y perdre. Les particuliers font souvent recours aux deux premiers types d’architectes sus-cités. L’architecte maître d’œuvre prend en charge la réalisation des projets de construction en se revêtant de deux manteaux : maître d’œuvre et chef projet. À ce titre, il planifie les différents travaux à réaliser et il suit avec attention la progression de la construction. Il s’assure également de la conformité des travaux avec les normes de sécurité et de qualité en vigueur. Ce dernier peut en outre solliciter les services d’un architecte d’intérieur pour la réalisation des travaux de finition et d’aménagement.

L’architecte d’intérieur se consacre surtout à la configuration intérieure des bâtiments. Son objectif est de valoriser au mieux les espaces habitables d’une construction. Sa prestation prend généralement en compte la sélection de l’ameublement ainsi que le choix des formes, des luminaires, des couleurs… Il fait en sorte de rendre une construction utilisable, mais surtout habitable. Vos recherches vous conduiront certainement vers des architectes qui travaillent dans des cabinets d’architecture ou des architectes indépendants (libéraux). Il faut certes faire son choix en fonction de son projet (construction ou rénovation). Mais il faut également considérer les compétences et l’expertise du professionnel.

Tenir compte des qualifications et des anciennes réalisations de l’architecte

On ne s’improvise pas architecte. Pour briguer ce titre, il faut nécessairement avoir certaines qualifications. Avant de choisir votre architecte, vous devez vous assurer que ce dernier détient un diplôme qui sanctionne 5 années d’études supérieures en architecture. De plus, le professionnel doit être inscrit à l’ordre des architectes. Un professionnel qui présente ce profil peut mener à bien votre projet dans le respect d’un code précis. Cependant, il est conseillé de choisir dans la mesure du possible un professionnel qui justifie d’un cursus plus poussé. Autrement dit, votre premier choix doit porter sur un architecte qui dispose d’un diplôme d’approfondissement en architecture.

De fait, tous les architectes n’ont pas le même style. Certains sont spécialisés dans les maisons individuelles (maison bioclimatique, maison contemporaine, maison rustique…) et d’autres dans l’aménagement urbain. Il faut se tourner vers un architecte qui a déjà exécuté avec brio des projets semblables au sien. Pour trouver un architecte qualifié à Toulouse, la plateforme Beavy peut vous accompagner dans votre projet. Elle dispose en effet d’un large réseau d’architectes dans la région. Chaque professionnel de ce réseau est sélectionné avec soin pour répondre aux exigences des propriétaires.

Dans le processus du choix de votre architecte, vous devez consulter les anciennes réalisations de ce dernier. Le créateur d’espace vous présentera en général son portfolio. Il s’agit d’un recueil qui décline les précédentes constructions réalisées sous le contrôle de l’architecte. On peut également se rendre aux salons de l’architecture pour rencontrer des professionnels qui exposent leurs savoir-faire. Pendant ces occasions, vous pouvez facilement discuter de votre projet avec les présentateurs afin de faire un choix. Néanmoins, il est possible de confier le volet comparaison et sélection de l’architecte de son projet à l’équipe de Beavy. Ainsi, vous gagnez du temps et vous minimisez le risque de vous tromper dans votre choix.

Opter pour un professionnel qui offre différentes garanties

Pour sélectionner un architecte, il est important de vérifier les différentes garanties qu’il propose. Vous devez exiger au moins les trois garanties suivantes :

  • La garantie de parfait achèvement des travaux ;
  • La garantie du bon fonctionnement ;
  • La garantie décennale.

Le parfait achèvement couvre tous les vices et les malfaçons constatées au niveau de la structure du bâtiment. Le propriétaire doit consigner ces imperfections dans le PV réalisé pendant la réception de l’ouvrage pour avoir gain de cause. La garantie de bon fonctionnement est quant à elle une assurance biennale. Elle couvre les éléments d’équipement qui peuvent être dissociés de l’ouvrage (portes, fenêtres, équipements ménagers, moquettes, revêtements muraux, robinets, volets…). Enfin, la garantie décennale couvre la réparation des dommages qui affectent les travaux de gros œuvre sur une dizaine d’années.
Cette dernière garantie est une assurance obligatoire pour l’architecte. Elle concerne les éléments qui font indissociablement corps avec l’ouvrage (toiture, installation de plomberie, installation de chauffage central, canalisations encastrées…). Cette garantie assure également la responsabilité civile professionnelle de l’architecte. N’hésitez donc pas à demander l’attestation d’assurance de votre professionnel pour avoir la certitude qu’il est garanti. Grâce aux différentes certifications susmentionnées, vous êtes à l’abri des éventuelles dépenses supplémentaires qu’il faudra effectuer en raison d’une négligence de l’architecte.

Étudier avec minutie les termes du contrat pour bien choisir son architecte

Pour lancer votre projet en toute confiance, vous devez vous assurer que tout se fera dans les règles. C’est pour cela qu’il est important d’établir un contrat en bonne et due forme avec son architecte. Cette démarche permet aux deux parties de s’engager à respecter des termes clairs et précis. Ainsi, le projet de construction ou de rénovation pourra se dérouler dans une collaboration conviviale. L’ordre des architectes prévoit à cet effet des modèles de contrat que l’on peut adapter au besoin.
Dans ce contrat qui lie les deux parties, le cahier de charge de l’architecte est clairement défini. Le temps dont il dispose pour livrer l’ouvrage y est clairement indiqué. Les autres termes obligatoires de ce contrat sont :

  • Le budget maximal disponible ;
  • Les honoraires de l’architecte ;
  • Les modalités de paiement.

La direction des travaux, le suivi du chantier ainsi que la réception de l’ouvrage sont également des aspects à clarifier dans le contrat. Cette convention peut également prévoir les pénalités de retard au cas où les délais prévus ne seraient pas respectés par le professionnel. Si vous n’arrivez pas à dénicher un architecte à proximité du chantier, il est également possible d’indiquer dans le contrat la fréquence à laquelle l’architecte doit se présenter sur les lieux. Il est essentiel de mettre l’accent sur ces points, car les meilleurs architectes se distinguent par le suivi qu’ils font du chantier et la qualité de leur réalisation. De plus, cela vous permet de vous protéger lors des éventuels litiges.
En résumé, le choix d’un architecte ne se fait pas à la volée. Il est impératif de s’assurer de la compatibilité entre ses besoins et le type d’architecte à choisir. De plus, ce créateur d’espace doit proposer des garanties solides. Aussi devra-t-il s’entendre avec vous sur un contrat aux termes clairs et très précis.

Partagez
Tweetez
Partagez