Réalisez votre projet en Haute-Garonne, Toulouse, Balma, Muret, Auterive ...Décrire mon projet

Par Kevin Dovi, le

Toulouse est une ville privilégiée par sa situation géographique et par l’existence de ressources naturelles intarissables. Il est sans conteste qu’utiliser ces ressources en tant qu’énergies de production et de chauffage promet de belles perspectives dans l’avenir. Autant donc en profiter tant qu’on a cette possibilité. D’autant plus qu’on peut confier ce projet à un expert dans le domaine.

Une approche générale sur les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont au cœur des préoccupations des nations et collectivités à l’heure où le réchauffement climatique constitue une réelle menace potentielle pour l’homme et son économie. La substitution des ressources de base telles que la biomasse, le pétrole ou encore le charbon, permet indéniablement de réduire les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre. Mais plus important encore. L’introduction de ces énergies au sein des habitations, est un moyen judicieux de diminuer l’impact environnemental mais aussi d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Il faut préciser en effet que le chauffage des habitations représente une part très considérable de la consommation d’énergie dans le monde. Selon les statistiques, elle s’élève à 80% en 2018. Cela signifie qu’en supprimant toute ou partie des énergies à fort impact et en les remplaçant par les systèmes alternatifs, on contribue fortement à ralentir le réchauffement planétaire tant redouté.
Sur le plan socio-économique, on ose espérer de bons changements et maintenir une certaine stabilité pour ceux qui se sont déjà engagés dans cette lutte. Et le fait est qu’en diminuant la consommation énergétique globale, les coûts de production diminuent aussi. Tout comme la baisse des factures à payer au sein des ménages et l’augmentation des revenus générée par les épargnes. Du reste, l’environnement demeure propice aux activités économiques de base telles que l’agriculture, qui approvisionnent les grands secteurs de production en matières premières. De même, le tourisme, et les investissements ainsi que toute autre activité liée à l’économie resteront intacts dans un contexte écologique et environnemental harmonieux.

Ce qu’on peut dire du cas de Toulouse

On y observe les mêmes tendances. L’économie toulousaine tel qu’on le connaît est caractérisée depuis longtemps par un certain dynamisme. Le secteur aérospatial (pour lequel même un projet de transition énergétique est en pleine phase d’étude) figure notamment parmi les moteurs de cette croissance. Nous avons entendu cette nouvelle il y deux ans à propos du géant Airbus qui veut lui-aussi se reconvertir au solaire. Bref, ce n’est qu’un rappel. Mais pour dire que même les plus grands secteurs s’y mettent aujourd’hui. Sans compter que les industries innovantes dans la métropole toulousaine ont récemment intégré l’usage d’énergies renouvelables dans leur processus de production. Les conséquences sont significatives: chiffre d’affaires et capacité de production en hausse, épanouissement des exportations,… Dans une autre mesure, la reconversion énergétique a permis d’amenuiser les dépenses en électricité et chauffage, tant dans le sphère professionnel que domestique. Justement au moment où les coûts des énergies fossiles subissent une hausse non négligeable, c’est une initiative qui est prise au bon moment. On comprend donc par ce bref aperçu pourquoi la ville a une économie aussi florissante. Mais en ce qui a trait à la consommation énergétique des ménages, des résultats positifs ont aussi été enregistrés. Appartenir à la région Occitanie, 1ère productrice d’énergie électrique renouvelable en France veut déjà tout dire. Mais les efforts engagés dans ce cadre, entre autres la politique générale de réduction de la consommation énergétique dans l’immobilier résidentiel et tertiaire ont également porté ses fruits (45% en 2018). A l’heure actuelle, les tendances vers la maison ecologique sont en passe de devenir un effet de mode et non moins une nécessité absolue. L’éco-logis, les maisons solaires, les maisons bioclimatiques sont désormais au centre des priorités. Les autorités pour leur part, ainsi que la population sont fortement sensibilisées à cette cause et prennent leurs dispositions. D’autant qu’elles peuvent s’en offrir le moyen avec des ressources en abondance et des experts pour les accompagner dans un tel projet. Les architectes sont en l’occurrence les meilleurs alliés pour réaliser un projet de construction ou de rénovation énergétique dans les meilleures conditions. Dans ce même contexte, la plateforme Beavy peut vous accompagner dans votre projet grâce à son réseau d’architectes.

Peut-on y profiter des énergies renouvelables pour le chauffage ?

Toulouse est la plus grande ville de la région Occitanie. Celle-ci ambitionne de devenir la première région à énergie positive en France à l’horizon 2050. Et pour l’heure, elle assure plus de 36% de la consommation d’électricité nationale, toutes ressources d’énergie confondues. D’après ce chiffre, c’est donc un terrain idéal pour implanter un parc ou des dispositifs d’alimentation en énergie douce. Pour le cas de la métropole toulousaine et ses environs, ils disposent de sources d’énergie en grande quantité. L’énergie solaire, l’hydraulique et l’éolien permettent de fournir de l’électricité suffisant largement à la consommation et à la production locales. Pour information, la durée d’ensoleillement y est élevée : 58 heures en 16 jours. 118 centrales hydrauliques sont également installées en Haute-Garonne pour assurer plus de 78% de la production électrique destinée aux ménages. Ensuite, la vitesse du vent nécessaire pour faire tourner un parc éolien y dépasse la valeur exigée, soit +4m/s (16km/h). La puissance éolienne des stations locales totalise aujourd’hui 319 MW. Il est manifeste que la ville est particulièrement gâtée en électricité. Et on sait que l’électricité renouvelable pourvoit de l’énergie de chauffage. D’un autre côté, il y a les bioénergies qui sont aussi abondantes. Et les ressources marines telles que l’éolien en mer sont en phase de se développer. En ce qui concerne les sources thermiques, elles offrent également une grande diversité de choix : le solaire thermique (457 GWH), la biomasse (11770 GWH), la géothermie (135 GWH) et le biogaz (4000 GWH). Pour se chauffer, les énergies renouvelables offrent donc à la population de multiples possibilités. Et ce, gratuitement et durablement.

Confier son projet maison ecologique à un architecte

Bien entendu, ces informations sont présentées dans un contexte plus général. Mais n’empêche que dans un cadre individuel, on peut aussi les utiliser pour évaluer la capacité de chauffage offerte par chaque ressource. On ne connaît pas forcément tout ce que cela implique, sachant que c’est très technique et qu’on n’a pas toutes les connaissances nécessaires pour exécuter un tel projet. Mais un professionnel en bâtiment comme un architecte est le mieux placé pour conduire un projet de construction ou de rénovation énergétique. Pourquoi un architecte justement ? Si l’objectif est de construire ou rénover une maison ecologique, il faudra quelqu’un de compétent pour obéir aux règles régissant ce domaine. La conception d’un projet efficace et durable part de l’application de certains critères à savoir : la structuration et la valorisation des espaces, la maîtrise des techniques de construction, le choix intelligent des matériaux, l’usage d’équipements ou de dispositifs d’énergie renouvelable. Seul un architecte est habilité à concrétiser un projet dans le respect de ces critères. De surcroît, ce professionnel s’inspire uniquement des besoins du porteur de projet afin de lui proposer une réalisation sur-mesure et tout autant respectueuse des normes. L’avis et les conseils d’un architecte sont aussi précieux dans le choix et la mise en œuvre des solutions pour produire des énergies renouvelables. Étant donné que c’est un domaine délicat et complexe, il met son expertise à contribution pour définir la meilleure orientation, les techniques et équipements à exploiter, le rendement potentiel pour le chauffage d’un bâtiment. Enfin, il s’agit d’une profession règlementée garantissant des résultats immédiats, sûrs et durables dans le temps. L’accompagnement de cet expert apporte une réelle valeur ajoutée pour un projet de rénovation. Si ce n’est que son intervention est obligatoire dans certaines situations, il est aussi très recommandé pour faire gagner du temps dans les nombreuses démarches administratives.

Partagez
Tweetez
Partagez