Nous cherchons tous à faire des économies. Qui ne rêve pas de pouvoir chauffer sa maison pour une centaine d’euros par mois? Tu as certainement déjà entendu parler de la maison autonome en énergie, de la maison écologique ou de la maison bioclimatique. Le point commun de ces 3 types de maisons,est qu’elles vont au-delà de la réglementation thermique d’une maison bbc. Utilisation de panneaux solaires ou d’énergies renouvelables, matériaux écologiques… Elles sont conçues dans une démarche de développement durable.

Mais pourquoi faire le choix de concevoir ce type d’habitation?

 

 

Concevoir sa maison, choisir son professionnel, adapter son projet aux dernières règlementations, maîtriser les démarches administratives...

 

Les avantages

La santé

Ces maisons écologiques permettent d’obtenir une qualité de l’air intérieur plus saine. Elles sont construites avec des matériaux non toxiques, fabriqués en respectant l’environnement.

L’écologie

Ce type d’habitation permet de respecter l’environnement. Concevoir écologique ou bioclimatique, c’est faire construire dans une démarche écologique.

Les économies

Ce type de maison est avant tout une maison économique. Bien conçu bien orienté, en utilisant les bons matériaux et les apports solaires, tu peux chauffer ce type d’habitation pour une centaine d’euros par an. Je te laisse le comparer à une habitation traditionnelle tout électrique qui a besoin de 1000€ à 1500€ pour son chauffage annuel.

La valeur de ta maison

Que ce soit pour la revente ou pour de la location, une maison de ce type est forcément plus attrayante et ne cessera de prendre de la valeur. En limitant tes besoins en énergies fossiles, tu auras une maison plus économique sur le long terme. Le coût de l’électricité et du gaz ne vont pas cesser d’augmenter dans les prochaines années. En utilisant donc des énergies naturelles et en réduisant tes besoins grâce à une bonne conception, ta maison sera beaucoup plus attractive qu’une conception normale.

Les inconvénients

Le choix du terrain

Le choix terrain pour les maisons bioclimatiques peut devenir une contrainte. Un environnement boisé permettra de se protéger des vents froids. Une orientation au sud permettra de faire entrer la lumière toute la journée. Tous les terrains ne sont pas adaptés à une conception bioclimatique.

La forme de la maison

Plus une maison est compacte, plus son inertie thermique sera importante. L’inertie est la capacité à stocker la chaleur ou la fraîcheur et de les restituer lors des variations de température. Donc pas de fantaisie sur la forme générale de ta maison. La maison cubique étant la plus performante, tu devras faire certaines concessions pour augmenter la performance de ta maison.

L’orientation des pièces

Si on veut qu’une construction bioclimatique soit efficace, il faudra disposer les pièces selon leurs expositions. L’idéal est de pouvoir mettre toutes les ouvertures au sud. Il faut reconnaître que ça peut être difficile techniquement. On va donc privilégier les pièces de nuit au nord, car elles ont besoin de moins de lumière le jour et les pièces de vie au sud. Même si ce n’est pas la disposition parfaite, ça peut être un bon compromis. L’appel à des architectes peut s’avérer nécessaire pour assurer une bonne conception.

Le prix

Une conception écologique aura forcément un coût supérieur à celle d’une maison plus traditionnelle. Les matériaux utilisés et une conception plus délicate sont des facteurs qui feront monter l’addition d’environ 15% de plus. Mais le calcul doit se faire sur la durée. Les économies sur le chauffage et l’éclairage doivent également être considérées.

Fermer le menu