Par Maude Tilliez, le

Vous envisagez de faire construire une maison neuve ? Avez-vous pensé à la maison à énergie positive ? Tout le monde en parle aujourd’hui, car ce sont des habitations saines et confortables qui permettent de faire des économies d’énergie sur le long terme. Mais, combien coûte une maison passive ? Dans cet article, nous allons donc vous parler du prix de la maison passive, mais également du retour sur investissement.

Comme d’habitude, nous allons essayer de vous donner un maximum d’infos fiables. Car, quand on parle argent, il est essentiel de savoir à quoi s’en tenir, non ? 🤑

Combien coûte une maison passive ?

Quand on cherche sur internet les prix de la maison passive, il est difficile de trouver une réponse claire et précise. Désolés, nous n’allons pas pouvoir faire mieux. En effet, le budget à prévoir pour la construction d’une maison écologique dépend de multiples facteurs :

  • complexité de votre projet ;
  • type de terrain ;
  • choix de l’architecte de maison passive et rémunération de ce professionnel ;
  • types de matériaux et coût de leur transport ;
  • volonté d’obtenir le label Passivhaus ou pas ;
  • tarif pratiqué par l’entreprise choisie ;
  • etc.

Nous avons tout de même demandé aux architectes de notre réseaux les prix généralement pratiqués pour ce type de construction. Nous avons donc pu établir un tableau des coûts de la maison passive. Ce prix est pour une construction clé en main en prenant un architecte pour vos travaux. Ce professionnel se rémunère à hauteur de 8 à 15% en fonction de la prestation choisie et du prix global des travaux (plus d’infos, ici).

Type de maisonPrix minimumPrix moyenPrix plafond
Construction passive en brique1 500 €/m²1 700 €/m²2 500 €/m² et +
Maison passive bois1 700 €/m²2 100 €/m²3 000 €/m² et +

 

Quand on compare les prix de la maison passive avec les coûts de la construction “classique” bbc ou RT2012, on peut voir que ceux-ci sont supérieurs d’environ 15 à 25%.

Pourquoi la maison à énergie positive est-elle plus chère ?

Nous venons de le voir : une maison passive est plus chère, et ce n’est pas seulement la conséquence de l’obtention d’un label. Dans cette partie, nous allons vous détailler un peu les différences entre la maison RT2012 et la maison à énergie positive et pourquoi les coûts sont plus importants.

Si vous n’avez pas lu notre article sur les normes à respecter pour construire une maison passive, rendez-vous dans notre article dédié, ici. L’un des principaux critères est la faible consommation énergétique. Pour cela, il est nécessaire de doter l’habitation passive de matériaux performants.

Une isolation plus épaisse et plus performante

ComparatifLieu isolationEpaisseur d’isolant en cmRésistance thermique
Maison RT2012Sol6 – 202,5 – 6 m².K/W
Maison passiveMin 20Mini 6 m².K/W
Maison RT2012Murs8 – 303 – 9 m².K/W
Maison passiveMin 30Mini 9 m².K/W
Maison RT2012Toiture10 – 505,5 – 12 m².K/W
Maison passiveMin 40Mini 12 m².K/W

 

Comme vous pouvez le voir dans ce tableau, les critères de résistance thermique dans l’habitat passif nécessitent une isolation très performante. Ces informations sont données pour une maison qui se situe en plaine. Dans les régions montagneuses, il est nécessaire d’isoler plus ou avec des isolants encore plus performants.

L’objectif est de supprimer totalement les ponts thermiques. C’est pour cette raison qu’en Allemagne, l’isolation par l’extérieur dans la maison passive est la norme. Cependant, les coûts sont bien plus importants et seulement 7% des Français choisissent cette option, pourtant bien plus performante.

⇒ Les coûts pour l’isolation sont donc d’environ 30 à 50% de plus.

Des menuiseries triple vitrage

C’est un grand débat : double ou triple vitrage pour la maison à énergie positive ?

Voici les avantages et les inconvénients de chacun de ces solutions.

AvantagesInconvénientsQuelles menuiseries pour la maison passive ?
Fenêtres double vitrageCoût moins important

 

Laisse passer la chaleur du soleil en hiver

Trop de chaleur qui entre en été

 

Isolation moindre

 

Isolation phonique moins importante

Suffisant dans le sud et en climat atlantique
Fenêtres triple vitrageSuper isolation thermique et phonique

 

Coût plus important

 

Plus lourd, donc pose plus longue

 

Moins d’entrée de chaleur en hiver

Indispensable ailleurs

Quand on observe les normes de la maison à énergie positive, il est important de noter deux éléments à propos ou qui concerne le choix des menuiseries :

  • la face sud doit être composée à 60% minimum de surfaces vitrées (et un minimum côté nord) ;
  • la température doit être stable (ou presque) été comme hiver.

Pour répondre à ces deux besoins, l’entreprise qui s’occupe de la labellisation des maisons passives en France conseille du triple vitrage.

⇒ Les coûts sont environ 30 à 50 % plus importants.

Une VMC double flux de qualité

Pour la construction d’une maison qui répond à la norme RT2012 actuellement en vigueur, la VMC est un élément clé. Vous avez le choix entre une VMC simple flux hygroréglable B (VMC hygro B), une VMC Double Flux ou la VMC double flux thermodynamique.

Pour votre maison positive, la VMC Double Flux est indispensable. Quels sont ses intérêts ? Elle permet de renouveler l’air de votre habitation environ toutes les deux heures. Vous n’avez donc pas besoin d’aérer et de faire entrer le froid en hiver, ou la chaleur en été. De plus, ce système récupère 75% de la chaleur et la réinjecte dans l’air ambiant.

Concernant les coûts :

  • la VMC simple flux coûte entre 400 et 700 euros ;
  • la double flux entre 700 et 1 200 euros.

⇒ Vous l’aurez compris, la maison passive coûte plus chère car les matériaux mis en oeuvre sont plus importants et de qualité supérieure.

Est-ce que le prix de la maison passive se rentabilise ?

La question à mille euros 😃. Au final, faire construire une maison passive est-il rentable ?

Oui, on vous parle des fameuses économies d’énergie et de nombreux sites vous expliquent que “le retour sur investissement de la maison passive est considérable car vous allez très peu dépenser en chauffage”. D’autres encore vous disent que l’amortissement de la maison à énergie passive est très rapide.

Qu’en est-il réellement ? 🤔

Pour déterminer cela, nous avons choisi de partir d’une situation tout à fait banale. Le prix d’une maison passive de 100m2 est en moyenne de 170 000€. Pour une construction “classique” et traditionnelle de la même surface, les tarifs sont en moyenne à 1 400 €/m².

Rappelons-le, la consommation maximale dans une maison passive doit être de 15 KwH/m². Si certains appellent cette habitation “la maison sans chauffage” ou “la maison à énergie positive”, ce n’est pas pour rien. Les témoignages abondent, et les coûts énergétiques consacrés au chauffage sont inférieurs à 100 €/an !

La moyenne en France est de 1 600 €/an.

Pour une maison neuve RT2012

Prix constructionCoût énergétique annuel (chauffage seul)40 ans plus tard…
Maison passive170 000 €100 €/an174 000
Maison traditionnelle140 000 €800 €/an (électricité)172 000
Maison ancienne1 700 €/an

En conclusion, une maison passive est rentable au bout de 40 ans environ.

Ce calcul ne prend pas en compte certains choix que vous avez pu faire lors de la construction, comme l’installation de panneaux solaires par exemple. L’augmentation du coût de l’électricité est estimé à 400% à l’horizon 2035 ! (Transition vers une énergie verte). De plus, cela ne prend pas en compte les gains en termes de confort qui ne sont pas chiffrables. Enfin, une maison passive est plus facile à revendre et vaut beaucoup plus sur le marché de l’immobilier.

 

Après toutes ces infos sur les prix de la maison passive, vous êtes convaincu que ce type de construction est fait pour vous ? Contactez-nous ! Le premier RDV avec votre architecte est gratuit et sans engagement.

Au pire, vous aurez perdu 2 heures, au mieux, vous aurez la maison de vos rêves.

Maude
À propos de l'auteur

Maude Tilliez

Accro à la construction, je recherche pour vous les infos, les actus et me renseigne sur la législation du monde de l’architecture.
Partagez
Tweetez
Partagez