Par Kevin Dovi, le

Professionnels du BTP, choisissez des vêtements confortables et pratiques pour réaliser vos travaux de peintre ou de plaquiste. En effet, ces métiers du bâtiment nécessitent de prendre en compte certains points spécifiques en matière d’habillement lors du choix des pièces adéquates. Zoom.

Peintres et plaquistes : comment vous habiller ?

Les habits destinés aux professionnels du BTP, en particulier les plaquistes ou les peintres, doivent résister aux tâches et être confortables. Pour vous sentir à l’aise et libre dans vos mouvements, vos vêtements ne doivent être ni trop amples, ni trop souples, ni taillés trop près du corps.

Comment choisir les bons habits ?

Les habits de travail destinés aux ouvriers du domaine du BTP sont taillés dans des tissus résistants aux lavages intensifs. Une température s’élevant à 70 °C est nécessaire pour retirer les tâches d’eau et d’huile ainsi que la poussière accumulée sur les chantiers. Ils sont généralement en pur coton confortable ou en polycoton qui résiste mieux à l’abrasion. Par ailleurs, recherchez sur vos vêtements professionnels la certification STANDARD 100 OEKO-TEX® qui garantit qu’ils sont qualitatifs, mais aussi dépourvus de produits toxiques. N’hésitez pas à réaliser votre shopping sur les boutiques virtuelles qui proposent un large choix de vêtements professionnels. Rendez-vous par exemple sur le magasin en ligne Vetdepro pour trouver les habits de qualité destinés aux peintres et aux plaquistes.

le vêtement de travail blanc pour les plaquistes

Les chaussures de sécurité adéquates

Pour les métiers de peintre/plaquiste, la loi n’exige pas le port de chaussures de sécurité. Toutefois, nous vous les recommandons fortement afin de vous protéger des risques de marcher sur des clous, de glissements ou de chutes de matériaux lourds. Optez pour des chaussures professionnelles de basse catégorie au minimum (S1P) et conçues suivant la norme EN ISO 20345.

Le blanc de travail dans les métiers du BTP

En tant que peintre ou plaquiste, le blanc de travail pour les vestes, pantalons ou combinaisons est de rigueur. Vos tenues doivent être suffisamment qualitatives pour résister aux lavages répétés.

Pourquoi le blanc ?

À l’origine, les différents corps de métiers étaient identifiables par une couleur ou un habit spécifique. Le blanc était réservé aux métiers du bâtiment que l’on jugeait moins salissants à l’instar des peintres ou des plaquistes, tandis que le bleu s’adressait aux ouvriers des usines. Le blanc était usité pour la conception des vêtements de travail en coton. Il était en outre attribué aux postes de plâtrier, tapissier peintre ou staffeur en raison de sa facilité d’entretien.

Les matières à privilégier

D’une part, si vous recherchez des vêtements de travail robustes, qui se froissent moins et qui sèchent rapidement, tournez-vous vers le polycoton avec davantage de coton que de polyester. D’autre part, si vous préférez les matières naturelles qui sont plus respirantes, plus douces et plus confortables, privilégiez les pièces 100 % coton. Pour le pantalon, choisissez un modèle ni trop large, ni trop serré et pourvu de multirangements et de poches flottantes. Pour garder longtemps votre vêtement, optez pour un pantalon aux genoux renforcés.

Partagez
Tweetez
Partagez