Par Maude Tilliez, le

Comment dessiner un plan de rénovation de maison ? Avant tout projet de travaux de réaménagement, de réhabilitation ou d’agencement, la réalisation des plans est, en effet, une étape essentielle. Elle vous permet d’avoir une vision globale de votre habitation et de ses côtes sur un plan 2D ou 3D pour mieux évaluer l’impact du chantier et les coûts. Découvrez 10 astuces pour le réussir et imaginer un lieu de vie fonctionnel et évolutif.

1ère astuce : Se renseigner avant de se lancer : aspects légaux et importance d’avoir des plans fiables

Avant même d’envisager de vous lancer dans la réalisation de plans, avez-vous envie de savoir pourquoi il est important qu’ils soient le plus précis possible ? Avez-vous pensé à tous les aspects légaux qui encadrent la rénovation d’une maison ancienne ?

Depuis quelques années, si votre surface au sol est de 150m² ou plus, le recours à un architecte est obligatoire. Déclaration de travaux ou permis de construire ? En fonction de votre situation, le cadre réglementaire peut être plus ou moins contraignant. Il est conseillé de se renseigner avant d’envisager de modifier l’aspect extérieur d’une maison ancienne. La réponse des administrations peut avoir des conséquences sur la réalisation de vos plans.

Vous avez envisagé de vous munir uniquement d’une feuille et d’un crayon pour dessiner vos plans ? Il est bien entendu possible de faire des plans de maison sur un bout de papier, mais les logiciels de conception sont plus fiables et vous permettent de modifier sans conséquence vos projets. Les plans 3D sont plus lisibles également et permettent de se projeter. Pourquoi est-il essentiel qu’ils soient précis ? Quelques éléments de réponse :

  • vous pourrez estimer avec plus de fiabilité le coût de vos travaux ;
  • vous saurez exactement la quantité de matériaux dont vous avez besoin ;
  • vous pourrez demander des devis précis aux entreprises.

Vous avez peur de ne pas réussir vos plans de maison ?
Demandez conseil à un architecte dplg (rénovation lourde et structurelle) ou à un architecte d’intérieur.

accompagnement d'un architecte pour réaliser des plans de rénovation.

2ème astuce : Diagnostiquer votre logement avant de faire un plan de rénovation de maison

Il est très courant que des particuliers se lancent dans une rénovation lourde de leur logement ancien sans penser à faire diagnostiquer sa structure. Si vous souhaitez faire des travaux dans une habitation qui a moins de 50 ans, ce n’est peut-être pas nécessaire (encore que !), mais une maison de village en pierre n’est pas toujours bâtie dans les règles de l’art.

Voici les éléments essentiels à vérifier avant de dessiner un plan de rénovation de maison ancienne :

  • toiture : une rénovation charpente ou une rénovation de toiture est-elle nécessaire ? ;
  • isolation : l’isolation intérieure (laine de roche, laine de verre) est-elle performante, y-a-t’il des ponts thermiques ? Qu’en est-il des déperditions thermiques ? Si
  • votre logement est énergivore, une rénovation énergétique doit-être envisagée ;
  • système de production d’eau chaude sanitaire : performant ou pas ? ;
  • ancrage au sol (dalle, murs porteurs) ;
  • amiante ;
  • plomb ;
  • champignon ;
  • étanchéité ;
  • termites et insectes xylophages.

Cette liste n’est pas exhaustive et doit être adaptée à votre situation. Dans tous les cas, une rénovation est le bon moment pour vérifier l’intégralité de votre maison avec un architecte ou un diagnostiqueur. Faire un plan pour votre maison exige de savoir si la toiture va résister ou si vous allez porter atteinte à des murs porteurs.

3ème astuce : Mesurer votre maison précisément

Dessiner un plan de rénovation de maison précis exige de se transformer en véritable géomètre-topographe. Vous allez avoir besoin d’un mètre laser (ou ruban, si vous êtes patient), d’un crayon et d’une feuille.

Pour bien relever les côtes de votre habitation, il est plus simple de penser à tout dès le premier coup :

  • surfaces au sol ;
  • hauteur des pièces ;
  • faux-plafonds ;
  • implantation des prises électriques ;
  • arrivées et sorties d’eau ;
  • contraintes (conduit de poêle, de hotte ou trémie par exemple) ;
  • mesure de l’équerrage des angles (ce n’est pas gagné dans une vieille bâtisse !) ;
  • implantation des ouvertures (à quelle distance du sol, du plafond, dimensions) ;
  • épaisseur des cloisons et des murs de façade.

4ème astuce : Lister vos besoins et vos envies sur une feuille

Maintenant que vous avez des côtes précises, les idées se bousculent certainement dans votre tête et vous allez devoir les organiser. Pour cela, voici quelques astuces.

D’abord, listez vos besoins et vos envies.
Exemple : avoir une grande pièce de vie, installer une véranda, avoir 3 chambres au lieu de 2…

Il ne suffit pas d’avoir des envies pour que celles-ci soient réalisables. Il y a de nombreux facteurs qui interviennent comme le choix des matériaux, les contraintes techniques ou votre budget. C’est pour cette raison que ces envies doivent être pensées en fonction de tous ces éléments extérieurs qui vont forcément avoir une incidence sur les plans de rénovation de votre maison. Lister vos besoins et les impératifs permet aussi de réfléchir aux travaux prioritaires (il est préférable de refaire les réseaux d’eau et d’électricité dans la première phase).

TravauxContraintesBudgetPriorité de 1 (max) à 3 (min)
Avoir une grande pièce de viemur porteur entre la cuisine et le salonselon matériaux choisis et contraintes2
Refaire l’isolation de la toiturecombles avec une faible inclinaison : accès difficile35 euros/m²1
Créer une nouvelle chambrenécessité de réaménager tout l’étageselon matériaux choisis et contraintes1/2
Mettre l’électricité aux normespas d’électricité pendant la rénovation électrique4 000 euros1

 

la disposition des pièces pour faire son plan de rénovation est importante

5ème astuce : Penser bioclimatique pour bien répartir les pièces, choisir votre mode de chauffage et vos menuiseries

Répartir les pièces de vie, quand on veut rénover sa maison, est certainement la plus longue et importante des tâches. Vous allez forcément avoir beaucoup d’idées, des dizaines de versions différentes. Et finalement, vous ne réussirez pas à vous décider.

Dans la construction neuve, les architectes et concepteurs d’habitats doivent se conformer à la RT2012, une réglementation qui invite à penser la maison en termes de performance thermique. La consommation énergétique est réduite à son minimum (notamment en termes de chauffage).Un logement ancien rénové peut très bien devenir une maison bbc bioclimatique à condition de penser à plusieurs éléments :

  • disposer les pièces de vie au sud ;
  • placer au nord les pièces “secondaires” : salle de bain, garage ;
  • choisir des menuiseries avec de grandes dimensions, les installer en priorité sur la face sud et les limiter au nord ;
  • intégrer au plan les contraintes topographiques,climatiques et de voisinage (vis-à vis, grand arbre à l’est, rivière, vent dominant, etc.) ;
  • penser l’implantation des équipements de chauffage pour mieux répartir la chaleur ;
  • envisager une rénovation thermique par des travaux d’isolation (combles perdus, isolation des murs).

6ème astuce : Réfléchir à l’évolution de votre habitat et à sa revente

Rénover une maison et réaliser des plans de rénovation, c’est penser à demain, mais également aux décennies et générations suivantes. Penser à un habitat évolutif est le travail de l’architecte, car cela nécessite d’avoir de nombreuses notions techniques et une vision globale.

Si néanmoins vous souhaitez vous préoccuper de cette aspect. Voici quelques questions à vous poser. Dans cinq ans, aurez-vous un nouvel enfant ? Dans vingt ans, voudrez-vous installer une véranda pour profiter de votre retraite dans un jardin d’hiver ? Vos enfants feront-ils une extension latérale, une surélévation ?

Les travaux que vous allez réaliser aujourd’hui auront une incidence sur la possibilité d’agrandir ou réaménager la maison demain. Quand vous dessinez vos plans, essayez d’imaginer où sera la chambre du nouvel enfant ou de votre mamie que vous accueillez pour ses vieux jours.

7ème astuce : Ne pas oublier le plan de réseau électrique et de plomberie

Dans le cadre de la réalisation d’un plan de rénovation de maison, il est essentiel de repenser intégralement l’implantation électrique. Pourquoi ? Car celle-ci est souvent vétuste dans les maisons anciennes et peu adaptée à nos modes de vie contemporains.

Dans la maison neuve d’aujourd’hui, il existe des obligations pour valider le CONSUEL (attestation d’électricité au norme) et s’en inspirer peut-être une bonne idée. Nous ne vous conseillerons pas d’installer une prise télé et une prise réseau dans toutes les pièces de vie comme cela est exigé, mais bel et bien de penser votre réseau en fonction de vos besoins (Attention : en cas de rénovation lourde avec coupure de compteur, le Consuel est obligatoire).

Voici comment vous pouvez faire pour lister vos besoins et créer un plan des prises électriques et réseau, en partant d’un inventaire de l’ensemble des pièces. Grâce à cela, vous pourrez éviter de vous retrouver avec des chargeurs de téléphone branchés sur deux rallonges bout-à-bout (je parle en connaissance de cause 🙂 ) ou de surcharger une prise (ce qui peut-être dangereux).

 

PièceAppareils électriquesPrise électrique classiquePrise électrique 32 APrise télévisionPrise éthernet réseau
Cuisine
  • frigo
  • four
  • plaque à induction
  • micro-onde
  • grille pain
  • cafetière
  • téléphone
6200
…..….….….….….

 

Pour le plan de plomberie, si vous envisagez une rénovation complète de la maison, les architectes ont des astuces pour vous faire économiser temps et argent en installation. Il suffit de placer l’ensemble des arrivées et sorties d’eau à proximité (ou alors la salle de bains à l’étage juste au dessus de la cuisine). Grâce à cela, vous pourrez faire des plans de plomberie facilement et limiter les frais.

8ème astuce : Choisir un bon logiciel pour dessiner des plans 3D pour la rénovation d’une maison

Vous avez pensé à tout ? Il est temps de partir à la recherche d’un logiciel pour coucher vos idées sur le papier. Il existe de nombreuses solutions libres et gratuites pour dessiner un plan de rénovation de maison. Toutes ne se valent pas et les créateurs des logiciels vous donnent accès aux fonctionnalités avancées en échange d’un abonnement ou d’un achat unique (logique, non ?).Cependant, si vous n’avez pas besoin d’une précision parfaite et que vous souhaitez une prise en main rapide, voici les 3 logiciels que nous vous conseillons :

  • Sweet Home 3D ;
  • Sketchup ;
  • Home By Me.

Ils présentent tous l’avantage de pouvoir passer de la 2d à la 3d en un clic. Vous pouvez également ajouter du mobilier grâce à des catalogues d’objets très complets (surtout pour Google Sketchup) dans lesquels vous pourrez même trouver les modules de cuisine des grandes enseignes (Ikéa, Brico Dépôt).

Notre préférence va quand même vers la solution proposée par Google. Sketchup est en effet plus complet que ses homologues tant au niveau de la conception que des options et plugins (possibilité d’intégrer votre projet dans un environnement avec une photo ou capture GoogleMap, estimer l’entrée du soleil dans vos pièces en fonction de la saison, etc.) Mais si vous avez envie d’un logiciel à la prise en main très rapide et plus simple, nous vous conseillons Sweet Home 3D.

9ème astuce : Faire valider votre plan maison par un architecte

Vous l’avez compris, dessiner un plan de rénovation de maison est d’une simplicité presque enfantine. Un mètre, un crayon de papier, un petit logiciel et c’est parti. D’ailleurs, nos ados apprennent ça en cours de technologie pendant leurs années collège. L’aspect technique est relativement simple.Cependant, penser à tout, réfléchir à la modularité des espaces, à la maison bioclimatique ou faire des choix en fonction des critères extérieurs comme votre budget ou les matériaux est plus complexe. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes qui rénovent leur maison choisissent de faire valider les plans par un pro.Cette prestation a un coût, certes, mais l’architecte vous aide pour :

  • valider vos choix ;
  • établir un budget ;
  • concevoir un planning de travaux ;
  • créer des espaces spacieux ;
  • diagnostiquer l’état de l’existant, faire une étude thermique, mieux placer le système de chauffage ;
  • rénover dans le respect de la réglementation thermique ;
  • assurer le suivi du chantier de rénovation ;
  • obtenir les subventions de rénovation (Anah : Agence nationale de l’habitat, Prêt à Taux Zéro, etc.) ;
  • etc.

Finalement, votre rénovation intérieure est réussie du premier coup et vous obtenez même des conseils pour mieux aménager et décorer.

Si vous n’avez pas lu notre article sur les avantages de prendre un architecte pour la rénovation de votre maison, nous vous invitons à le faire.

Nous espérons que cet article vous a été utile. Nous avons oublié certains éléments ? Vous avez des astuces pour dessiner un plan de rénovation de maison ? Des anecdotes pour mieux réhabiliter ? Parlons-en !

Maude
À propos de l'auteur

Maude Tilliez

Accro à la construction, je recherche pour vous les infos, les actus et me renseigne sur la législation du monde de l’architecture.
Partagez
Tweetez
Partagez